logo-drc-fr

Soyez les bienvenus sur le Site officiel de la Direction du Commerce de la Wilaya de Tizi-Ouzou                     

Infos et Actualités

  • N° Vert
    Le ministère du Commerce lance un numéro vert "1020" pour signaler les dépassements
  • Ouverture du site
    Lancement du site web de la Direction du Commerce de la Wilaya de Tizi-0uzou
  • Relevé des prix
    Moyens des prix sur les marchés de wilaya

nouveau 

Direction du commerce

Retrait du jus en poudre Amila du marché

 

La direction du commerce de la wilaya de Tizi-Ouzou a entamé depuis le début de la semaine écoulée, une action de contrôle des vendeurs de produits alimentaires afin de procéder au retrait de la poudre de jus instantané Amila du marché.

En effet, le service de la Qualité et de la Répression des Fraudes de la direction du commerce a mobilisé tout son personnel du contrôle sur le terrain pour mettre ce produit, désormais nocif à la santé, hors de portée des consommateurs en général et des enfants en particulier, a-t-on appris sur place. Aussi, selon notre source, cette procédure a été lancée suite à une instruction émanant du ministère du Commerce relative au retrait de la poudre de jus instantané "AMILA" du marché, avec gel de l'activité de la société SARL PROMASIDOR, domiciliée à Boufarik (Blida). «Le ministère du Commerce a pris cette mesure, suite à une correspondance émanant de la direction du commerce de la wilaya d'El Bayadh, faisant état de l'existence d'une substance prohibée appelée ‘’Pyrazole’’ dans les composants de ce produit. A cet effet, je vous demande d’accélérer l’opération de retrait du produit en question et ce, par précaution, en attendant les vérifications complémentaires et approfondies qui sont menées à cet effet», lit-on dans le document dont nous détenons une copie. Par ailleurs, les services du commerce, ont organisé la semaine dernière, une campagne de sensibilisation au profit des enfants des écoles primaires et du moyen pour attirer leur attention sur les dangers que peut engendrer la consommation de la poudre de jus instantané "AMILA à sec, c’est à dire sans la dissoudre dans l’eau.

Rachid Aissiou.

nouveauTIZI-OUZOU - Double affichage des prix

Les marchands de fruits et légumes mis en garde

3

La direction du commerce de la wilaya de Tizi-Ouzou a lancé une campagne de sensibilisation des commerçants des fruits et légumes sur l’impératif de procéder au double affichage des prix de vente et d’achat des produits agricoles, dans l’optique de faire face à la spéculation.

En effet, tout le personnel du contrôle a été déployé depuis le début du mois en cours et l’opération de sensibilisation et d’encadrement de cette activité touchera l’ensemble des marchands de ces produits à traves le territoire de la wilaya, a-t-on appris auprès du directeur du commerce, Kada Adjabi. Selon un document du ministère du Commerce, dont nous détenons une copie, l’objectif de cette opération de sensibilisation consiste à lutter efficacement contre le défaut d’affichage et de publicité des prix, tant au niveau du marché de gros qu’au niveau des marchés de détail de fruits et légumes. Ainsi, les responsables de ce secteur veulent à travers les actions engagées sur le terrain inciter les commerçants à procéder au double affichage des prix des produits exposés, c'est-à-dire le prix de vente et celui d’achat, et ce pour contrecarrer le phénomène de l’augmentation excessive des prix de ces produits et veiller au respect des dispositions liées aux cahiers des charges régissant ces marchés. Aussi, selon la même instruction du commerce, il est question de mettre un dispositif constant de suivi des prix de gros et de détail de fruits et légumes, plus particulièrement la pomme de terre, l’ail, l’oignon, la tomate, la courgette, la carotte et la banane. À noter que le défaut d’affichage des prix obligera les agents de contrôle à procéder à la saisie des produits objets de l’infraction et par la même, proposer la mesure de fermeture administrative ou d’entamer des actions en justice contre les contrevenants, précise le communiqué de la direction du commerce.

Rachid Aissiou

Print

 nouveauTizi-Ouzou : journée d’étude et de sensibilisation sur les transactions commerciales en ligne et le registre électronique

La Direction du commerce de la wilaya de Tizi-Ouzou a organisé, jeudi dernier, une journée d’étude et de sensibilisation sur les transactions commerciales en ligne et le registre électronique.

C’était en collaboration avec la Chambre du Commerce et d’Industrie du Djurdjura, à la salle de conférence de la CCID. Deux communications ont été présentées successivement par Sediki Abderrahmane, maître de conférences, FSECG, Université Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou, et Cheloul Lounes, préposé du CNRC d’Azazga. La première intervention portait sur «les transactions commerciales en ligne». Selon le conférencier, Seddiki Abderrahmane, «Parmi les avantages du e-commerce, la vitesse dans la réalisation des transactions commerciales et la possibilité de les effectuer à tout moment, économisant de l’argent et de temps. Ces avantages sont aussi valables pour le consommateur. Toutes les parties profitent ainsi de cette flexibilité», dira M. Seddiki lors de son intervention. Et d’ajouter : «Pour réussir les transactions commerciales en ligne, le site de l’entreprise doit être attirant et facilement accessible au consommateur. Les données introduites dans le site lors de la réalisation des transactions commerciales en ligne, doivent êtres sécurisées et protégées pour gagner la confiance du consommateur et éviter toutes sortes d’escroqueries et de fraudes.» Le e-commerce comme on l'appelle plus communément, consiste à échanger des biens, des services, de la valeur en général, par l’intermédiaire des réseaux informatiques, principalement internet. Les terminaux (supports) utilisés sont multiples, nous pouvons citer à titre d'exemple : la téléphonie mobile, depuis l’avènement du Smartphone, les tablettes (iPad, Android), les Smart TV... Le commerce électronique couvre trois aspects différents qui sont : l'information sur le produit, la prise de commande (achat) et la fidélisation. Le principe est relativement simple, l'utilisateur passe commande via un site internet spécialisé (un réseau en général) et se fait livrer par son fournisseur à travers différents moyens (entreprises de livraison, courrier...). Le payement peut être effectué avant ou après la livraison, selon le fournisseur.

Rachid Aissiou.

           

Adresse : Cité Administrative Batiment N°04 Tizi-Ouzou  N° Tel : 026 10 61 38  N° Fax : 026 10 61 40